Elodie

Le dilemme d’Élodie

Cela fait maintenant plusieurs semaines qu’Élodie se rend compte qu’elle regarde de plus en plus souvent les femmes qu’elle croise dans la rue. Au début, elle n’y a pas vraiment prêté attention. C’est au cours d’une soirée étudiante, quand on lui a présenté Olivia, qu’elle a enfin compris qu’elle avait une attirance très forte envers les femmes. Elle qui se pensait hétéro à 100%… Le doute s’installe petit à petit. Mal à l’aise depuis cette découverte, elle se confit à sa meilleure amie.

Celle-ci lui explique qu’elle aussi est passée par là, et qu’elle a même eu une expérience homosexuelle. Elle lui avoue que cette expérience a été vraiment très agréable, mais qu’elle ne s’est jamais sentie homosexuelle pour autant. Il lui arrive encore de temps en temps d’être attiré par une belle femme dans la rue, mais elle ne s’imagine pas pour autant vivre un jour avec une femme et partager son quotidien. Pour elle, les choses sont claires. Elle peut ressentir du désir ponctuellement pour une femme, mais elle préfère de loin la gent masculine.

Son amie lui explique également que pour elle, tout le monde a déjà ressenti une attirance physique pour une personne du même sexe, et qu’il n’y a rien d’anormal la dedans. D’autre part, cela ne veut pas forcément dire qu’on est homosexuel ou qu’on le devient.

Rassurée par les propos de son amie, Élodie repart chez elle apaisée. Depuis quelques semaines, Élodie a une nouvelle amie qu’elle a rencontrée au cours d’une soirée. Une charmante jeune femme très féminine qui assume sa sexualité. Clara lui a dévoilé son homosexualité sans aucun tabou. Pour elle, ce n’est pas un choix, elle a toujours été attirée par les femmes et ne voit pas en quoi ça peut poser problème. Elle aime s’occuper de son corps, elle aime se sentir jolie et n’hésite pas à draguer dans la rue. Clara lui a d’ailleurs avoué que si un jour elle avait envie de passer de l’autre côté de la barrière, elle se ferait un plaisir de l’initier aux plaisirs saphiques.

Malgré tout, Élodie hésite beaucoup. Elle a peur du jugement des autres, peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas savoir s’y prendre. Cependant, et malgré toutes ses angoisses, Clara lui plaît beaucoup. Il lui est même arrivé de rêver d’elle la nuit dans des situations très tendre.

Après une longue réflexion, Élodie prend enfin son téléphone pour inviter Clara à diner. Ravie, la jeune femme accepte. Élodie lui rappelle la conversation qu’elles avaient eu au sujet de l’homosexualité et de l’attirance que l’on peut ressentir parfois pour une personne du même sexe. Clara comprend alors qu’Élodie est prête à sauter le pas. Elle la rassure et lui confirme son arrivée pour 20 heures.

Élodie ne perd pas de temps et file sous la douche, se lave et s’épile de prêt. Elle hésite un bon moment devant son dressing, puis fini par enfiler une jolie petite jupette noire, souple, avec un top blanc moulant sans soutien-gorge. Élodie est particulièrement sexy ce soir et prend grand soin à se coiffer et à se maquiller. Elle veut être parfaite pour sa première fois avec une femme.

L’heure arrive à grands pas. Élodie commande des sushis et des sashimis pour 19h45. Elle prépare une bouteille de champagne, quelques bougies et de la musique douce. Le livreur arrive, Élodie règle la livraison et attend son invité pour servir les sushis. Quelques minutes plus tard, Clara arrive.

Élodie l’accueille chaleureusement et lui propose de s’installer dans le salon. Elle revient quelques instants plus tard avec deux coupes de champagne. Les deux jeunes femmes dégustent tranquillement leur champagne, accompagné de sushis bien frais. Elles commencent à discuter du sujet qui tient tant à cœur à Élodie. Clara lui précise que faire l’amour doit rester quelque chose de naturel et spontané. Peu importe le sexe du partenaire. Qu’on fasse l’amour avec un homme ou une femme, il faut rester naturel, à l’écoute de son corps et de ses désirs.

Élodie se sent rassurée par la douceur et l’attention que lui porte Clara mais n’ose pas encore franchir le cap malgré son désir qui ne cesse de monter. Clara comprend très vite que la jeune femme ne fera pas le premier pas. Elle décide alors de prendre les choses en main. Elle commence par l’embrasser dans le cou, puis lui titille le lobe de l’oreille et finit par l’embrasser tendrement. Élodie est très troublée par ce qu’elle ressent. Elle adore la douceur de Clara et se rend compte qu’elle apprécie vraiment ce premier échange. Clara l’embrasse alors fougueusement tout en lui caressant les seins.

Élodie est très excitée. Elle ne s’attendait pas à être si émoustillée par les caresses de son amie. Elle se laisse faire avec plaisir. Clara glisse ensuite sa main le long de ses jambes, remonte le long de ses cuisses, puis retrousse la jupette d’Élodie. Elle s’agenouille devant la jeune femme un peu intimidée. Elle écarte alors sa petite culotte, et commence à lui caresser le clitoris avec ses doigts. Élodie se cambre sous le plaisir. Clara se penche et commence à lui lécher le sexe avec la langue. Élodie se met alors à gémir en respirant très fort. Elle se laisse complètement aller et retire son top pour libérer ses seins. Pendant que la jeune femme lui broute le minou, Élodie titille ses gros tétons durs et pointus. Clara glisse ensuite un doigt dans la fente d’Élodie tout en continuant à lui mordiller le clitoris.

Élodie se trémousse dans tous les sens. Clara glisse 3 doigts dans la chatte de la jeune femme qui gémit de plus en plus fort. Elle accélère le mouvement des va-et-vient tout en stimulant son poing G à chaque passage. Élodie se tord de plaisir en gémissant de plus en plus fort. Elle caresse ses seins, puis attrape les cheveux de Clara pour appuyer sur sa tête. Elle exerce une légère pression sur sa tête pour inciter son amie à la lécher encore plus fort. Clara glisse alors un quatrième doigt dans la chatte d’Élodie qui se met à gémir comme une folle. Elle lui lèche goulûment le clitoris entre deux aspirations tout en continuant à accélérer les va-et-vient dans sa chatte dégoulinante de cyprine. Quelques instants plus tard, Élodie jouit bruyamment…

Elle avoue ensuite à Clara qu’elle n’avait jouit comme ça. Toujours surexcitée, Élodie prend de l’assurance et se met à caresser son amante du soir. Elle lui retire son t-shirt et sa jupe, lui caresse le ventre, les cuisses, puis se met à lui lécher goulûment les tétons. Élodie découvre alors un plaisir qu’elle ne soupçonnait pas. Elle continue de lécher les tétons de Clara tout en lui malaxant les seins. Elle s’attarde un long moment sur sa poitrine, puis, tout en continuant à lui titiller frénétiquement les tétons, elle glisse sa main dans la petite culotte de Clara.

Elle lui masturbe le clito quelques instants, puis enfonce son doigt dans la fente de la jeune femme qui commence à soupirer de bonheur. Élodie prend alors conscience qu’elle prend plaisir à doigter la jeune femme… Quelques coups de langue supplémentaire sur les tétons et la voilà à genoux comme une véritable chienne. Elle retire sa petite culotte et se met à lui brouter le minou comme une vorace ! Clara n’en croit pas ses yeux. La belle Élodie qui n’osa pas faire le premier pas, se révèle être une amante particulièrement douée. Elle lui glisse deux doigts dans le fente, tout en lui léchant le clitoris avec gourmandise. Elle retire ensuite ses doigts, lui écarte les lèvres et se met à la lécher jusqu’à enfoncer sa langue à l’intérieur de sa chatte. Clara se met alors à hurler très fort… Élodie continue à la lécher ainsi un bon moment. Elle introduit ensuite 4 doigts dans la fente de son amie tout en lui léchant le clitoris. La jeune femme accélère ensuite les va-et-vient, et de l’autre main en profite pour lui pincer les tétons. Il n’en faudra pas plus à Clara pour jouir dans une extase incroyable.

Clara a déjà jouit, mais Élodie ne peut s’arrêter de la lécher, elle continue de lui lécher le clitoris goulûment tout en lui caressant les seins. Clara lui attrape alors la main et l’attire vers elle. Les deux jeunes femmes s’embrassent fougueusement, se lèchent les lèvres, se mordillent le coin des lèvres, et s’embrassent à nouveau jusqu’à ce que Clara finisse par avouer à Élodie qu’elle est particulièrement douée… Elle lui avoue être agréablement étonnée et lui confie qu’elle espère bien qu’elles renouvèleront l’expérience très vite.

Même ressenti pour Élodie qui a adoré faire l’amour avec Clara. Elle lui propose alors de rester passer la nuit chez elle. Étonnée mais ravie, Clara accepte avec joie, tout en pensant aux futurs ébats torrides qui attendent les deux amies…

Copyright 1er-sexe.com


Auteur

Angélique
Amoureuse de littérature érotique et croqueuse d’hommes invétérée, Angélique vous offre ses talents d’écriture et ses récits toujours emprunts de sensualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *