Une femme inquiète d'être amoureuse de son psy

Attirée par son Psy

Marie est une femme de 28 ans qui est mariée et qui rencontre des problèmes de couple depuis plusieurs mois maintenant. Elle a déjà essayé de savoir pourquoi cela ne fonctionne plus comme aux premiers jours, et malgré plusieurs tentatives de discussions avec son homme, elle n’arrive pas à poser un diagnostic. Cela la perturbe de plus en plus, et c’est pourquoi elle a décidé d’aller voir un psychologue.

Un peu nerveuse lors de la première séance, Marie a tout de suite été rassurée par le personnage. C’est un bel homme de 40 ans, avec les cheveux déjà blancs, mais une belle coiffure, et une élégance qui l’a tout de suite mise en émoi. Il a une voix posée, rassurante, et un charisme qui ne l’a pas laissée indifférente. Disons le clairement, elle est sous le charme, et au bout de quelques secondes, elle n’a plus vraiment la tète à résoudre ses problèmes conjugaux. Sa voix exerce un pouvoir envoûtant, et alors qu’elle est allongée sur le divan, elle sent des fourmillements parcourir son corps et une sensation de bien être. La première séance se déroule d’une manière un peu spéciale. Elle se sent tiraillée entre son attirance pour le psy et le but pour lequel elle est venue le voir. Au bout d’une heure, ils conviennent d’un nouveau rendez vous, ce sera pour la fin de semaine. Pendant les 4 jours, Marie n’a qu’une obsession : le revoir. Elle n’arrive pas à se défaire de cette rencontre qui l’a complètement chamboulée. Le soir, dans le fond de son lit, elle pense à lui, et elle s’est même réveillée en pleine nuit en train de s’imaginer faire l’amour avec ce beau mâle. C’était peut être un rêve prémonitoire, en attendant, sans s’en rendre compte, le jour venu, elle se prépare à aller chez son psy comme à un premier rendez-vous amoureux.

Marie est une femme très élancée avec une silhouette fine et des jambes à tomber par terre. Deux heures avant ce rendez-vous, elle choisit dans sa garde-robe une tenue des plus éclatante. Elle enfile des jolis bas noirs qui soulignent la perfection de ses mollets et de ses cuisses, met une jolie robe avec un décolleté qui suggère une belle poitrine allant parfaitement avec sa stature. Un petit passage par la salle de bains pour parfaire son maquillage qui reste discret, puis elle enfile des jolies chaussures à talons, un manteau noir et la voilà partie.

Le psychologue n’habite qu’à un pâté de maison de chez elle, mais cela lui suffit amplement pour avoir le cœur qui s’accélère. Elle sonne la porte d’entrée de l’immeuble, gravit les escaliers lentement pour essayer de se relaxer, puis elle entre dans le cabinet de cet homme qui n’a cessé d’habiter ses pensées tout au long de la semaine. Après quelques minutes d’attente, elle entre dans son bureau. Comblée de le revoir, elle ne peut cacher sa joie et arbore un large sourire. Envoûtante, Marie s’allonge sur le divan, et le psy ne peut faire autrement que de constater la beauté de ses jambes. Son regard est perdu. Il semble hésiter entre son joli décolleté, son regard bleu azur et ses bas très sexy. Il se perd un peu dans ses mots, sa main effleure la sienne, et il sent son pouls qui est très rapide. Charmé, il se penche légèrement, puis soudainement, Marie se redresse et l’embrasse tout en le serrant très fort entre ses bras.

A partir de ce moment, la consultation va complètement dévier. Les deux amants se découvrent, se sentent, se caressent. Le psy ne peut s’empêcher de glisser ses mains le long de ses jambes, puis il remonte jusque dans son entre cuisses. Alors qu’il effleure sa chatte, il sent déjà que son string est très humide. Marie est en effet en trans. Elle a envie de faire l’amour, et elle se lâche complètement. Elle se laisse déshabiller, son string glisse jusqu’à ses talons, elle prend l’initiative de retirer la cravate et la chemise de ce bellâtre et palpe son torse viril et légèrement poilu. De son coté, il commence à masturber sa douce chatte lisse qui dégouline de plus en plus, puis il se penche sur ses seins pour les sucer. En quelques secondes, nos deux amants se retrouvent complètement nus, l’un contre l’autre. Coquine, Marie se baisse, suce sa belle queue raide, puis elle s’allonge sur lui en position 69. Son cunnilingus a pour effet de la chauffer encore plus fort. Elle vit cet instant comme s’il s’agissait de sa première fois. Sa langue glisse le long de son gland, puis elle se redresse, tente de lui grimper dessus, mais en homme viril, il l’allonge, et la pénètre doucement. Tout en la regardant avec un air envoûtant, il caresse sa belle poitrine et son sexe s’enfonce dans sa foufoune déjà si dilatée. Alors que le client suivant entre dans la salle d’attente, Marie commence à pousser des petits cris aigus. Elle tente de se retenir, mais l’excitation est tellement forte qu’elle n’y arrive pas. La partie de sexe s’enflamme. Elle se fait prendre sur le coté, puis grimpe sur sa belle hampe tendue et se déhanche avec fougue. Le psy palpe ses jolies fesses douces et fermes, et désirant en profiter pleinement, il lui demande de se cambrer contre son bureau et lui fait l’amour par derrière dans une position mémorable. Alors que ses mains caressent ses seins, il fait de longs va-et-vient à l’intérieur de son corps brûlant. Les gouttes de sueur perlent sur son front, il sent également que Marie bout et que la température de son corps grimpe à une vitesse folle. Alors qu’il accélère le rythme, Marie vibre, ses jambes tremblent, et soudainement, elle jouit. Son vagin se contracte, sa respiration s’arrête brusquement, puis elle pousse un gros souffle qui vient conclure ce moment magique.

Elle se retourne alors, les yeux complètement embués, le regard un peu ahuri, la chevelure décoiffée. Comblée par ce moment qui avait hanté ses nuits depuis plusieurs jours, elle s’enlace contre son corps, puis elle lui offre un long baiser comme pour le remercier de cet instant qui restera à jamais gravé dans sa mémoire. Lentement, elle reprend des forces, se rhabille sans piper un seul mot, il fait de même de son coté. Puis ils se rassoient sur la chaise, comme un psy et sa cliente. Ils conviennent d’un nouveau rendez vous la semaine suivante, avec peut être un nouvel instant torride en perspective.

Copyright 1er-sexe.com


Auteur

Angélique
Amoureuse de littérature érotique et croqueuse d’hommes invétérée, Angélique vous offre ses talents d’écriture et ses récits toujours emprunts de sensualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *